Connect with us

Hi, what are you looking for?

Afrique

Sory Kaba en Liga : quid de son avenir en sélection ?

L’international Guinéen Sory Kaba (21 sélections, 3 buts marqués) s’est engagé jusqu’en 2027 avec Las Palmas, club de première division espagnole. Sa présentation officielle a été faite ce lundi 21 août. Il s’agit là d’une bonne affaire pour l’ancien attaquant de Midtjylland, qui ne devrait pas espérer aussitôt un retour en sélection.

L’opération Sory Kaba s’est clôturée ce 21 août. Tout est en ordre annonce le club. La visite médicale s’est déroulée sans fausse note et la présentation suivie d’une courte interview avec les services de communication a eu lieu dans la foulée. Sory va donc évoluer en Liga cette saison. Une réelle opportunité pour son nouveau club qui se renforce dans le secteur offensif, mais aussi pour le Guinéen qui va évoluer dans l’un des 5 meilleurs championnats européens les années à venir.

Tout ceci n’est pas un fait du hasard. Les performances constantes de Kaba plaident en sa faveur. Au Danemark avec Midtjylland, il figure parmi les meilleurs attaquants. Juste avant de quitter, de retour de prêt, il a inscrit un but et délivré une passe décisive en quatre matchs de qualification en UEFA Conference League.

En évoquant justement ce prêt, le nouveau joueur de Las Palmas n’a pas laissé de regrets aux dirigeants de Cardiff en championship (D2 anglaise). En 12 titularisations, il plante 8 buts et délivre une passe décisive sur la deuxième moitié de la saison.

Toutes ces performances additionnées à la nouvelle « bonne » destination de Sory Kaba (en attendant qu’il s’y intègre très vite), ne garantissent en rien son retour en sélection. Le principal artisan de la liste et ses lunettes en bois, ne devrait pas avoir la vision nette. Concentré sur le seul et unique Sehrou Guirassy à la pointe de l’attaque, dont le remplaçant direct (José Kanté) nous vient tout droit du Japon. Ou alors, des jeunots qu’il (Kaba Diawara) « prépare pour l’avenir. »

Tous les observateurs s’accordent à dire que Sory a sa place dans le groupe du syli. Peut-être pas en tant que titulaire, mais a le droit d’y figurer, sur la seule base de ses performances sportives. Malheur pour lui, il figure -pour l’instant- sur la liste des « bannis ».

Alpha Mady

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez peut-être aussi :