Connect with us

Hi, what are you looking for?

CAN

La CAN féminine 2022 au Maroc

Douze équipes réparties en trois poules de quatre seront sur le pré à partir de ce samedi 2 juillet 2022 pour la coupe d’Afrique des Nations féminine Maroc 2022 dans les villes de Rabat et Casablanca. Une compétition qui mènera certaines d’entre elles à la prochaine coupe du monde féminine de la FIFA qui se disputera en Australie et en Nouvelle-Zélande l’année prochaine.

Champions en titre et 11 fois vainqueur de la compétition, quart finaliste de la coupe du monde en 1999, les super Falcon sont les grandissimes favoris du tournoi mais aussi du groupe C. Pour sa 14è participation, le Nigéria croisera le fer avec un autre prétendant au titre, l’Afrique du Sud, 5 fois finaliste en 12 participations, le 4 juillet prochain. Les deux équipes s’étaient affrontées à deux reprises lors de la dernière édition en 2018. D’abord, les Bayana Bayana avaient battu le Nigéria 1-0 en phase de poules. Avant de perdre en finale contre les super Falcon 4-3 dans la séance des tirs au but. Les deux favoris de cette poule C joueront également contre le Burundi et le Botswana qui seront à leur première expérience. Pour conserver sa couronne, le Nigéria peut compter sur le talent de son quadruple ballon d’or africain, Asisat Lamina Oshoala. L’attaquante du Fc Barcelone a fini co-meilleure buteuse du championnat espagnol lors de la saison écoulée avec 20 réalisations en 19 matchs. De son côté, Janine Van Wyk conduira l’équipe sud-africaine. Agée de 35 ans, la défenseure des Bayana Bayana a plus de 150 apparitions sous les couleurs sud-africaines.

Pour sa 13e participation, le Cameroun est l’autre équipe à suivre durant la compétition. Quatre fois finalistes, les lionnes indomptables se mesureront dans le groupe B à la Zambie, quart finaliste en 1995, la Tunisie, éliminée au premier tour en 2008 et le Togo qui sera à sa première participation. Les camerounaises peuvent compter sur l’une de ces meilleures joueuses, Aboudi Onguene qui évolue avec CSK Moscou. La saison dernière, l’attaquante camerounaise a marqué 11 buts en 26 matchs. Tout comme sa coéquipière, Ajara Nchout, Aboudi Onguene est prête à mourir pour le drapeau camerounais dans cette compétition.

Le Sénégal et le Maroc, 3e participation, chacun, sont aussi capable de faire la différence dans le tournoi. Même si le parcours de ces deux nations se limite au premier tour, chacune. Le Maroc, pays hôte, a une arme offensive pour neutraliser ses adversaires. Il s’agit de Rosella Ayane, âgée de 26 ans. L’ancienne joueuse de Chelsea, double buteuse en match de préparation contre le Ghana sera l’une des joueuses à suivre.

Le Togo, le Burkina Faso, le Botswana et le Burundi seront à leur première participation dans cette competition.

Les yeux seront aussi tournés vers les arbitres. Sur 226 femmes arbitres évaluées. 40 femmes sont retenues pour officier lors de cette coupe d’Afrique des Nations féminine. Parmi elles, se trouve, la rwandaise Salima Mukansanga qui a récemment été sélectionnée à officier lors de la prochaine coupe du monde au Qatar. Mais avant, elle a arbitré un match de la CAN masculine lors de la dernière édition au Cameroun. Une première dans l’histoire de la compétition.

La liste des femmes arbitres retenue comprend également la marocaine, Bouchra Karboubi. Elle est la première arbitre arabe à officier lors d’une coupe d’Afrique senior. Le Maroc est le plus représenté avec 6 arbitres.

Le match d’ouverture de cette édition va opposer le Maroc au Burkina Faso le 2 juillet 2022 au complexe Prince Moulay Abdellah à Rabat.

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez peut-être aussi :