Connect with us

Hi, what are you looking for?

Afrique

FGF : Si c’est au moment du CONOR, la crise s’intensifie, c’est un échec dixit Mohamed Lamine Nabé (ancien président du Conor)

A quelques jours de la fin du mandat du comité de normalisation, le torchon brûle entre les membres statutaires et le Conor. Dans une récente sortie chez nos confrères de Cis médias dans l’émission Guinée Sport, l’ancien président du Conor (en 2016) de la Feguifoot, Mohamed Lamine Nabé est revenu sur les points de la réussite de son équipe lors de son mandat « lorsque la FIFA est venue pour faire le travail. La FIFA était dans une dynamique de standardiser les statuts des associations. Puis que ça fait partie de ses prérogatives et compétences. La FIFA a un pouvoir normatif et disciplinaire. Donc elle voulait standardiser les textes. Tout en ne perdant pas de vue qu’on doit adapter certaines choses aux réalités du pays. C’était une opportunité pour nous (la Guinée) d’aller dans ce sens. Il fallait reprendre quasiment tout »

Selon lui son équipe a fait appel à tous les démembrements du football guinéen pour revoir tous les articles des statuts de la fédération « Nous avons pris le statut standard. Nous l’avons projeté sur le tableau. Les clubs, les ligues, le ministère des sports, le comité olympique, les arbitres étaient représentés. Bref tous les démembrements du football guinéen. Quand je vous parle du management participatif, ce n’est pas avec banditisme. Nous étions tous dans la salle. L’expert de la FIFA est là. Nous avons commencé la lecture du premier jusqu’au dernier article. Si vous n’êtes pas d’accord où la virgule a été mise. On discute et si c’est vous qui avez raison, on déplace la virgule. C’est comme ça que nous avions fait paragraphe par paragraphe, jusqu’au dernier point. Rien n’a été fait à l’absence de quelqu’un. Parce que ce n’est pas à l’avantage de la Guinée. Le comité de normalisation, c’est pour vous mettre ensemble. Si c’est au moment de normalisation. La crise s’intensifie, c’est un échec. Trois personnes se battent. Vous, on vous fait appel de venir mettre ces gens-là ensemble pour qu’ils puissent travailler ensemble. La FIFA est convaincue que le football est un jeu d’ensemble » conclut-il

Pour rappel, depuis le mois de décembre 2021, le football guinée est dirigé par un comité de normalisation installé par la FIFA dont le mandat prend fin le 30 juin 2022.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez peut-être aussi :