Connect with us

Hi, what are you looking for?

Afrique

Tokyo 2020-football : la grosse désillusion pour la Côte d’Ivoire

La Côte d’Ivoire ne sera pas en demi-finale de cette édition du tournoi de football des jeux olympiques Tokyo 2020. Les coéquipiers de Késsié se sont inclinés sur le score de cinq buts à deux face à l’Espagne.

Ça démarre bien pour les ivoiriens qui ouvrent le score sur un pied de Bally dans la surface, servi par un Gradel des grands soirs. Ensuite démarre la soirée cauchemardesque de la défense ivoirienne. C’est d’abord Dabila qui, sur une remise manquée pour son gardien Ira Tapé Eliezer offre l’égalisation aux adversaires. C’est Daniel Olmo qui s’y colle (1-1).

A la reprise, la Côte d’Ivoire soulève en quelque sorte le frein à main. La roja intensifie son jeu offensif mais manque de réalisme. Et l’expérience de Gradel est sollicitée pour redonner l’avantage aux Eléphants à la 90’ +4. A ce moment, la qualification pour les demies était en poche. Mais c’est sans compter sur une défense aux abois qui concède une nouvelle égalisation, un but de Rafa Mir à 93’.

En prolongation (il fallait peut être tout faire l’éviter), c’est le chaos pour l’équipe de Souhalio. Trois autres buts encaissés. D’abord un pénalty sur une main de Bally, transformé par Oyarzabal l’attaquant de la Real Sociedad. Et deux autres buts pour Rafa Mir, le joueur de Wolverhampton termine le match avec un triplé.

Grosse désillusion pour une équipe qui pouvait écrire l’histoire en décrochant la première demi-finale de la Côte d’Ivoire aux jeux Olympiques.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez peut-être aussi :